Comment prévenir les blessures chez le sportif ?

Les blessures affectent fréquemment les athlètes, ce qui joue évidemment un rôle crucial au niveau de leurs performances. Pour éviter de se blesser, l’idéal est d’améliorer sans cesse sa condition physique, de respecter les consignes de sécurité du sport concerné, de suivre un entraînement approprié, mais le risque zéro n’existe pas pour autant.

 

Vous faites sans doute de votre mieux pour rester en forme, malgré tout, votre forme physique continue de fluctuer pour diverses raisons, alors tout ce que vous pouvez faire, c’est prendre des mesures proactives lorsque vous serez confronté à une blessure ou une maladie. Les blessures les plus courantes comprennent les entorses et les foulures, qui peuvent frapper n’importe quelle articulation. Les entorses ne sont rien d’autre que des blessures de ligaments, qui préservent eux vos os intacts. Et comme les articulations sont des structures très complexes, les blessures telles que les entorses peuvent entraîner une douleur et une gêne considérables. Les entorses sont généralement causées par l’étirement excessif des ligaments.

En revanche, les entorses doivent être différenciées des blessures musculaires ou tendineuses, qui sont causées par la surutilisation des muscles.

 

Comme il n’est pas possible de toujours prévenir les blessures, la seule façon de progresser dans votre carrière est de les traiter efficacement chaque fois que vous en subissez une. L’une des meilleures façons de les traiter est d’opter pour un programme de récupération adapté.

 

La kinésithérapie

La kinésithérapie est un moyen efficace de traiter les blessures. Les programmes de réhabilitation des blessures proposés par de bonnes cliniques de kinésithérapie se concentrent sur la prévention, l’évaluation des blessures, leur traitement, et l’efficacité pour éviter une rechute. Un large éventail d’exercices est inclus dans le traitement afin que votre force musculaire et votre souplesse puissent s’améliorer. Votre kinésithérapeute essaie de guérir la zone touchée à l’aide d’exercices ciblés, qui facilitent votre retour à votre routine normale. Ces exercices, non seulement aident à atténuer la douleur, mais ils s’attaquent également au gonflement et améliorent la circulation sanguine.

 

La réduction de la douleur et du gonflement joue un rôle important dans l’accélération du mécanisme naturel d’auto-guérison du corps. Et le meilleur, c’est que votre kinésithérapeute vous traite sur une base individuelle. Oui, il vous offre son soutien total à chaque étape du processus de guérison. Par exemple, lorsqu’il inclut des exercices ciblés dans votre traitement, il essaie toujours de vous enseigner chaque type d’exercice de manière efficace. Ils continuent à vous enseigner la bonne façon d’exécuter un exercice jusqu’à ce que vous appreniez à les exécuter par vous-même.

 

En bref, il vous demande d’effectuer des exercices de renforcement et de flexibilité qui vous aident à retrouver votre force et votre souplesse. Ce qu’il est vraiment important que les athlètes comprennent, c’est qu’ils ne doivent pas reprendre leurs activités avant de s’être complètement remis de leur blessure, surtout s’ils sont aux prises avec une commotion cérébrale ou une blessure à l’épaule.

 

La commotion cérébrale, un cas particulier

Il est important que le(s) parent(s) et le(s) entraîneur(s) d’un athlète surveillent les symptômes de commotion après le retour à la pratique du sport. Un athlète ne doit passer à l’étape suivante que s’il ne présente pas de nouveaux symptômes. Si les symptômes de la victime reviennent ou s’il en a de nouveaux, c’est un signe que l’athlète est revenu trop vite.

 

La thérapie aquatique pour accélérer la guérison

En plus d’inclure des exercices dans votre traitement, votre thérapeute peut également utiliser des techniques de kinésithérapie telles que la thérapie aquatique pour améliorer votre état. La thérapie aquatique est un type de thérapie physique dans laquelle un patient doit effectuer différents types d’exercices dans l’eau, sous la direction d’un kiné compétent. Ces exercices aident à accélérer le processus de guérison.

Ces exercices permettent d’offrir un moment de détente aux patients, en plus d’améliorer leur condition physique. La thérapie aquatique est effectuée dans une piscine à température contrôlée. Les services de thérapie aquatique sont également adaptés pour répondre aux besoins individuels des patients.

 

L’exécution d’exercices et d’activités spécifiques en thérapie aquatique permet d’améliorer la force, la coordination des groupes musculaires et la réduction des gonflements, et d’améliorer la rétroaction du système nerveux. La thérapie aquatique est également très bonne pour traiter la douleur causée par des maux tels que l’arthrite, la fibromyalgie et la lombalgie.

 

Le médecin généraliste n’est jamais loin

Donc, si vous avez subi une intervention chirurgicale pour soigner une blessure contractée au sport, vous pouvez facilement bénéficier d’un programme de rééducation. Lorsque vous consultez un kinésithérapeute pour vous remettre d’une blessure, il consulte votre médecin en premier lieu, afin qu’un traitement approprié puisse vous être proposé. Oui, votre médecin et votre kinésithérapeute travaillent en étroite collaboration afin de réduire votre douleur et d’améliorer votre condition

 

Puisque votre thérapeute se concentre sur la guérison de la cause profonde de votre problème, vous constaterez certainement une amélioration rapide de votre état. Et la meilleure partie est que les techniques de kinésithérapie sont conçues pour les personnes de tous âges, par conséquent, que vous soyez un adolescent qui envisage de développer une carrière dans le sport ou un sportif établi, vous pourrez toujours bénéficier du traitement proposé par un kinésithérapeute.